Le marché du condo neuf continue de se porter à merveille dans la région de Montréal, en attendant de savoir jusqu’où monteront les taux d’intérêt.

Les achats dans la région métropolitaine de recensement (RMR) ont bondi de 46 % au deuxième trimestre 2018 par rapport à la même période l’an dernier, ont observé les experts en développement immobilier du Groupe Altus, qui suivent le marché du neuf chaque trimestre. Il s’est vendu 2347 condos neufs dans la RMR de Montréal entre les mois d’avril et de juin 2018.

« La métropole traverse un moment d’effervescence à bien des égards. La présence accrue d’acheteurs étrangers, les lancements de projet qui se succèdent et le marché de la revente qui donne globalement l’avantage aux vendeurs sont toutes des preuves de la force du marché », écrit l’auteur de la plus récente étude, Vincent Shirley, directeur, services-conseils, développement immobilier et terrain chez Altus.

HAUSSE DANS LE SUD, BAISSE DANS LE NORD
Quand on regarde la dynamique par sous-secteur géographique, on constate que les ventes ont presque triplé en un an sur la Rive-Sud. Les 376 ventes du deuxième trimestre en 2018 fracassent même l’ancien record de 246 ventes enregistrées au quatrième trimestre l’an dernier.

Les meilleurs vendeurs ont été les projets Magellan Condos phase 2 de Devimco, dans le quartier Solar à Brossard, Lum Pur Fleuve phase 2 de Pur Immobilia, à Brossard également, et Quartier Victoria phase 3 de Trigone, à Saint-Lambert.

Pour leur part, le centre-ville et le reste de l’île affichent une croissance de volume de 44 % et 31 % respectivement en un an. Avec 1047 ventes au centre-ville et 769 ventes pour le reste de l’île, il s’agit de leur meilleur résultat pour un deuxième trimestre.

En revanche, les territoires de Laval et de la couronne nord ont connu une baisse de volume par rapport à l’an dernier.

Globalement, 77 % des unités offertes sur le marché (unités mises en vente, unités en construction et unités construites) sont déjà vendues, une hausse de 5 % comparativement au même trimestre l’an dernier.

L’OFFRE SUIT LA DEMANDE
L’inventaire des logements construits et invendus ne cesse de rétrécir. Toutefois, l’inventaire des unités en construction et toujours invendues a augmenté de 10 % dans le reste de l’île de Montréal et de 15 % au centre-ville, « en raison du grand nombre de projets qui performent bien au lancement et dont on débute rapidement la construction », écrit Altus.

Près de 3000 nouvelles unités, réparties en 26 projets, ont été mises sur le marché dans la RMR de Montréal ce trimestre. « C’est plus du double du nombre de nouvelles unités mises en marché l’an dernier à la même période et ça constitue un nouveau record trimestriel », souligne Altus.

Les lancements les plus marquants ont été les projets Centra phase 4, dans le secteur du Centre Bell (680 unités), Charlotte, dans Griffintown (251 unités), Magellan phase 2, à Brossard (246 unités), MaryRobert phase 2, dans Griffintown (243 unités), et Evolo MYX, dans le secteur Pointe-Nord de L’Île-des-Sœurs (196 unités).

 

Source : La Presse + Édition du 24 octobre 2018, section AFFAIRES, écran 3

Texte de : André Dubuc

Publications récentes
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Start typing and press Enter to search